Réponse à l’article : https://gamin01100111.wordpress.com/2017/02/09/seulement-une-poupee/

« La célèbre poupée Barbie a souvent été perçu comme un jouer permettant de conditionner la place de la femme au travers de ce stéréotype en plastique.la où on peu lui noter du des vêtements, du maquillage, du rose, des petits animaux trop mignon, et tout autre niaiseries de fille en tout genre. On peu passer à coté d’un point qui la caractérise, son indépendance, oui derrière cette apparence «fatale» et fragile on peu y voir une femme forte et déterminer, avec par exemple Barbie spationaute, Barbie policière, Barbie avocate, Barbie dresseuse d’animaux dangereux ou encore Barbie maitre de la force, nan je plaisante le dernier n’existe pas, enfin quoi que… Derrière toutes ses professions Barbie se montre professionnel et polyvalente et a même encore le temps pour prendre soin d’elle-même. Barbie peu être vu comme un messie par les petites filles et les moins petites, leurs prouvant quelles peuvent devenir ce quelles veulent et ne pas se contente de n être que se quelles sont; «le sexe faible dans la société». Et en parlant de sexe faible, on peu également souligner cette inversion des rôles des l’univers de Barbie, si Barbie «travaille dure» et bah pour Ken on ne sait pas grand-chose, il est juste là pour «sois beaux et tais toi» et accessoirement permettre a Barbie maman de pouvoir devenir maman. On peu avancer de plus que si les garçons ne trouvent aucun n’attrais dans l’univers de Barbie, c’est qu’ils perdent leurs «importance» et se voient rabaisser au stade de récompense pour la femme, là ou normalement c’est eux qui gagnent la fille. Je n’annonce pas que Barbie fait de la propagande auprès des petites filles, j’affirme juste qu’elle leurs permet de rêver et d’être évasive sur leurs future au même titre que les jeune garçons peuvent l’entre au travers de leur aventure. Terminer.« 

Cher « gamin », je suis vraiment heureuse de te savoir dans ce cours. Tu en as besoin. Le pseudo « Gamin » me laisse penser que tu ne parles qu’en ironie et que tu joues un rôle pour faire réagir les masses -nous- (ai-je raison? Je l’espère pour toi).

Dans ton article, tu soulèves un problème intéressant : A quoi servent les Ken? Personnellement, je ne sais pas au Québec mais en France, ils ont un « rôle imaginaire » tout comme les Barbies. En général, les Barbies basiques n’ont pas de métier, ni d’objectif mais des accessoires (il suffit de taper Poupée Barbie sur google image) qui définissent leur rôle. Ainsi, la subjectivité de chaque enfant viendra créer une histoire, un but de vie différent. Tu ne peux pas être dans la tête d’une/d’un enfant, tu ne peux pas le comprendre et encore moins en tirer des conclusions. Attention à cela, tu n’es pas « the voice of god ».  Tu fais dans ton article une généralité de quelque chose qui ne l’est pas. Jouer une barbie, ce n’est pas toujours jouer à un métier.

Autre fait en France : Les magazines de jouets (à Noël) sont organisés par type de jeux : extérieur, jeux de société, jeux vidéos, filles (rose), garçon (bleu). Ainsi, dès l’enfance, les filles doivent jouer à la dinette, à la marchande et les garçons joue aux policiers, à la guerre ou encore à l’aventurier (chose présente dans ta « conclusion »). Par ce petit constat, je t’invite à repenser même ta vision de la femme, mais aussi de l’homme. Qu’est-ce qui fait que tu es un homme _Si l’on oublie le physique_? La société nous impose des rôles dès le plus jeune âge, mais cela évolue depuis peu. En effet comme tu le dis si bien, la Barbie a un métier, elle dévient plus forte, car les femmes réussissent (lentement mais sûrement) à se libérer de la société phallocrate dans laquelle elles vivent. En fait, je t’invite à repenser ta vision du monde lui-même qui est encore limité aux magasines de jouets.

Ensuite, ce n’est pas parce que tu parles d’un jouet pour enfant que celui-ci n’a pas besoin d’une réelle analyse. En affirmant de fausses vérités sur un jouet aussi mondialement connu, tu entaches aussi ton image de « gamer passionné ». Pouvons-nous vraiment en quelques lignes décrire et comprendre un objet de consommation qui a su survivre à travers les âges? La réponse est non, et, au fond, tu le sais tout aussi bien que moi. D’ailleurs, j’y pense, l’évolution de la poupée Barbie aurait pu être un merveilleux article. Je t’invite à aller voir à quoi elles ressemblaient (ici).

Ton article est machiste, inconscient et irrespectueux. « toutES autreS niaiseries de fille en tout genre« . Première question alors, n’ayant pas fait d’étude féministe, ni même sociologique, ou philosophique ; sais-tu ce qu’est une femme? Te sens-tu crédible en décrivant la moitié de l’humanité avec tant de bassesse? Si je passe du temps à t’écrire alors, c’est pour essayer de te faire comprendre autre chose, une autre manière de percevoir le monde. Tu définies toi-même la femme comme un amas d’objet, de superficialité, et une chose que l’on gagne. Pourquoi?  Le rapport à l’autre se « gagne » tu crois?

Bref, pour t’apprendre quelques petites choses, la Barbie est « née » en 1959 (de la marque Mattel), elle est blonde, cheveux longs et aux traits européens. A partir de 1967, elle commence à se diversifier. Aujourd’hui, des Barbies représentant toutes les cultures existante. En parallèle à cela, elle a aussi évolué physiquement avec la représentation de la femme elle-même finalement : d’épouse, à secrétaire, à médecin. Son corps aussi s’est métamorphosé en même temps que l’hyper-sexualisation est apparue. Donc, oui, ce petit objet pour enfant dépeint l’évolution de notre monde, l’évolution de la représentation de la femme, l’évolution de la mode. C’est un objet qui nous renseigne sur la société en profondeur. Et peut-être sur le désir de la femme de s’émanciper, en effet.

Petite remarque encore sur ton article : tu dois apprendre à utiliser des termes que tu comprends et qui ne te sont pas inconnus. Femme « fatale » est une forme de comportement/ de caractère que l’on retrouve dans les films noirs. Ce sont des femmes fières, attractives, mystérieuses. Ce n’est pas le cas de Barbie qui a des enfants, un mari/un prince. La « femme fatale » désigne la femme émancipée alors que la Barbie originale a une famille. « être vu comme un messie » ; attention à ce genre d’expression, tu es dans un cours de communication de masse, il n’est pas nécessaire de faire des références gratuites au champ lexical de la religion. Attention.

«le sexe faible dans la société» Je n’ai rien à dire là-dessus hormis que je suis bien triste pour toi. Ne crois-tu pas que le machisme fait souffrir aussi les hommes? Dois-tu être beau et musclé pour pouvoir « gagner une femme », faut-il ressembler à Ken? Dois-tu gagner beaucoup d’argent? Aussi, les petites filles sont-elles conscientes du machisme environnent quand elles jouent? Ou s’évadent-elles juste dans leur imagination, comme n’importe quel enfant? Tu dois apprendre à te poser des questions qui vont plus loin que ta propre subjectivité égotique (et biaisée) et c’est le but de ce cours!

« si Barbie «travaille dure» et bah pour Ken on ne sait pas grand-chose« , peut-être justement parce qu’il y a un processus d’identification et que l’enfant joue son propre rôle? Mes Barbies étaient des super héroïnes anti-terroristes (merci 11 septembre 2001), elles ne passaient pas grand temps dans une chambre à se maquiller. D’ailleurs, elles changeaient rarement de vêtement. Le jeu est un processus d’identification, je pense que tu es bien placé pour le savoir, non? Nous jouons une personne « qui nous ressemble », ou à laquelle nous voulons « ressembler » (et moi je voulais sauver des gens paraît-il). Nous ne jouons Ken que pour être en interaction avec notre nous-même, notre Barbie.

Par « importance » tu veux dire « supériorité » ou j’ai mal compris?

Je t’invite vraiment à te relire et revoir tes propos. J’espère encore que tout cela soit ironique, mais, dans tous les cas, réécris le correctement.

Voici quelques documentations pour t’ouvrir un peu plus :

Un commentaire sur « Lettre ouverte au Machisme ordinaire »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s